C’est cadeau !

À la une !

 

Dans cet espace, je vous offre mes petits secrets de fabrication pour vous aider à mieux rédiger. Je vous raconte aussi l’histoire des mots. Enfin je vous fais (re)découvrir les subtilités de la langue française quand elle est malmenée.

Arobase

Arobase

Dans d’autres langues, l’arobase porte un nom beaucoup plus évocateur ou sympathique qu’en français : apestaart en néerlandais, c’est-à-dire « queue de singe » ; kanelbulle en suédois, autrement dit « brioche à la cannelle » ; kukac en hongrois pour « ver de terre » ; papaki en grec, c’est-à-dire « caneton » ; ou encore Klameraffe en allemand, pour « atèle ». Mais que signifie réellement ce curieux signe ?
Ponctuation : attention à la virgule !

Ponctuation : attention à la virgule !

Si j’écris « Voici venu le temps de manger les enfants ! », comprenez-vous que ces gentils petits courent probablement un grave danger ? Si vous ne souhaitez pas passer pour un horrible ogre, à l’affût de chair fraîche, n’oubliez surtout pas la virgule… et écrivez plutôt : « Voici venu le temps de manger, les enfants ! »
Faire sens : non au non-sens !

Faire sens : non au non-sens !

Le virus des anglicismes fait des ravages grandissants depuis des décennies… « Faire sens » (« to make sense » en anglais) s’est ainsi immiscé parmi les tics de langage favoris du monde de l’entreprise et de la communication, et par ricochet, du quidam.
Midinette

Midinette

Quand on entend ou lit ce mot, on pense immédiatement à une jeune citadine un peu naïve, assez frivole, et surtout très fleur bleue, de celles qui croient au prince charmant, feuillettent des magazines people, sont fans de mariage et rêvent à leurs futurs bébés.