Ma plume au service de vos écrits

Géraldine Couget
Qui suis-je ? Me contacter

Qui suis-je ? 

Passionnée par l’écriture, trilingue anglais-français-hongrois, je suis une adepte du travail soigné, de la rigueur professionnelle et du respect des délais. Chaque jour, je mets avec dynamisme et bonne humeur ma plume (et mon expérience) au service de vos écrits !

20 ans d’expérience dans la communication institutionnelle

D’abord journaliste à l’Agence France Presse, j’ai rejoint le monde de la communication institutionnelle en 1999. Je travaille également dans l’édition (correction, restructuration, réécriture, voire écriture en tant que nègre de manuscrits) depuis 2006. Enfin je suis formatrice (rédaction Web, communication écrite en entreprise, etc.).

Mon savoir-faire

Ma plume au service de vos ecrits

Rédaction

Formation

Conseil éditorial

Communication et stratégie éditoriales

Blogging

Réseaux sociaux

Édition

Multilinguisme

Rédaction de contenus

Je rédige tous vos textes : site Internet, posts sur les réseaux sociaux, contenus institutionnels.

Correction et relecture

Je relis et corrige tous vos écrits (orthographe-typographie, restructuration, enrichissement, etc.).

Conseil éditorial

Je vous conseille pour améliorer et enrichir vos écrits.

Formation

Je vous forme à la rédaction. Le but ? Vous permettre de communiquer efficacement sur Internet, sur vos différents supports de communication et auprès des médias.

Ignace Semmelweis, le médecin qui sauva les parturientes

Comme l’écrivit Céline, qui consacra en 1930 sa thèse de doctorat au destin tragique d’Ignace Semmelweis, ce médecin hongrois avait « touché les microbes sans les voir ». Découvreur des maladies nosocomiales, le scientifique fut jalousé et violemment combattu par la plupart de ses collègues viennois, qui refusaient d’accepter le fait qu’ils puissent véhiculer sur leurs mains des particules invisibles donnant la mort. Pourtant, Semmelweis avait tout simplement découvert les microbes.

Baragouiner

La légende veut que les conscrits bretons arrivant à Paris réclamassent du « bara », c’est-à-dire du pain, et du « gwin », autrement dit du vin. Une autre source parle de « gwenn », ce qui signifie « blanc », mot que ces mêmes Bretons auraient répété à l’envi en découvrant l’existence du pain blanc… Cependant, personne ne les comprenait et ce malentendu, qu’il s’agisse de pain ou de vin, aurait donné le mot « baragouiner », pour exprimer l’idée de parler de manière incompréhensible.

Roscoe Fatty Arbuckle : celui par qui le scandale arrive

Il y a à peine cent ans, Roscoe « Fatty » Arbuckle était l’un des plus célèbres acteurs comiques du Hollywood de l’ère du muet et jouissait d’une popularité aussi imposante que son tour de taille. Pourtant, le 5 septembre 1921 à San Francisco, un événement tragique sonna le glas de sa carrière, donnant naissance au premier scandale de l’histoire du cinéma hollywoodien…

CONTACTEZ-MOI

Politique de confidentialité

13 + 11 =

Basée à Épinal, dans les Vosges, je travaille pour des clients installés n’importe où !

Vous pouvez me contacter ici.